Une soixantaine de personnes étaient réunies dimanche matin pour la cérémonie des voeux autour du maire et de son équipe de conseillers. Au côté des habitants du village, des délégations des sapeurs-pompiers de Velay-Semène, de la gendarmerie de Saint-Didier, et des élus venus nombreux des communes voisines et de la Communauté de Communes Loire-Semène (CCLS) étaient présents. 

06 01 2019 - Les élus de St Victor lors de la cérémonie des Voeux - Photo CG

Marie-Hélène Mancini, conseillère départementale et Caroline Di Vincenzo, conseillère régionale, avaient également fait le déplacement afin d'honorer la cérémonie de leur présence.

06 01 2019 - Cérémonie des Voeux - Photo CG

Joseph Champavert dans un échange informel avec Marie Hélène Mancini, conseillère départementale

Des réalisations abouties...

Le maire, Joseph Champavert, a dressé un bilan positif pour la commune au cours de l'année écoulée : Saint-Victor va bien ! L'état démographique en 2018 fait état de trois mariages - une "petite année" pour l'édile - quatre décès et, score exceptionnel, quinze naissances enregistrées. De quoi conforter l'équipe municipale dans les choix d'investissements qui ont vu le jour en cours d'année, en particulier la création de la cantine scolaire, équipement financé en partie par les subventions de la Région et du Département, que le premier magistrat a tenu à remercier à nouveau pour l'aide apportée. Sans s'étendre, il rappellera aussi tous les autres travaux qui ont connu leur aboutissement : le réaménagement du bâtiment de l'ancienne mairie en salles associatives, l'extension du cimetière, l'enfouissement de lignes électriques et téléphoniques...

06 01 2019 - Cérémonie des Voeux - Photo CG

Le public attentionné lors du discours du maire

Mais Saint-Victor a aussi bénéficié d'interventions importantes de la CCLS, que ce soit sur le plan technique ou financier. La rénovation de la bibliothèque a été dictée par son intégration dans le réseau des médiathèques de Loire-Semène. Quatre nouvelles caméras de vidéo protection ont été installées au bourg. Plusieurs chantiers-jeunesse auxquels ont participé trois jeunes de Saint-Victor et pilotés par le service famille-jeunesse de la CCLS, ont permis des aménagements sur la commune, en particulier la remise en état de la peinture de l'entrée et des toilettes de la salle polyvalente, au cours de ces dernières vacances de fin d'année.

... et de nouvelles réalisations à finaliser pour 2019

La révision du PLU (plan local d'urbanisme) est bien lancée et le maire a remercié les habitants qui ont participé nombreux à la réunion publique de présentation. Le nouveau plan va prendre corps dans les mois à venir et, d'ici la fin de l'été, devrait être présenté publiquement. Dans l'impulsion générée par cette étude, la réalisation d'un cheminement piétonnier et cyclable entre le bourg et la Garne va voir le jour. Il permettra aux promeneurs d'éviter la traversée de la D23 pour se rendre du centre du village jusqu'au terrain de foot.

06 01 2019 - Cérémonie des Voeux - Photo CG

Sur le site de la Garne, justement, les travaux entrent dans leur phase opérationnelle en ce début d'année, puisque les dossiers conjoints de la commune (pour le stade) et du département (pour le carrefour)  sont déposés à la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement).  Des aménagements autour du stade, concernant en particulier les parkings, restent à la charge de la commune. Une subvention départementale à hauteur de 20 000 € a été sollicitée pour leur réalisation. Enfin, une réflexion est lancée avec les associations environnementales au sujet d'un éventuel projet d'aménagement de la zone humide.

La possibilité de solliciter les fonds européens par l'intermédiaire du CRPF (centre régional de la propriété forestière) permet d'envisager la création d'une piste pour l'entretien et l'exploitation forestière. La réfection des toilettes publiques de la halle va pouvoir débuter puisqu'un maître d'oeuvre a été désigné en fin d'année. Le maire rappellera l'importance de ces travaux pour rendre le village plus accueillant. Le même souci conduit à une réflexion concernant les aménagements possibles sur le terrain désormais communal appelé "la plage", en bordure de Semène, sur la route de Moulin Blanc.

06 01 2019 - Cérémonie des Voeux - Photo CG

Après le transfert de la compétence "assainissement" de la commune à la CCLS il y a tout juste un an, la compétence "eau" devrait également connaitre son transfert au cours de l'année. Si le maire rassure le public, qui ne verra pas de grand changement, le syndicat des eaux devrait évoluer notamment avec l'accueil de nouvelles communes. Sur ce thème des syndicats intercommunaux et de leur évolution (le SITCOM ayant également confié le traitement des déchets à la société ALTRIOM au Puy), Joseph Champavert lance l'invitation à participer à la réunion publique annuelle qui aura lieu le dimanche 10 mars et traitera de ces questions.

06 01 2019 - Cérémonie des Voeux - Photo CG

Le maire évoquera également un projet d'auto-stop organisé, initié par le Pays de la Jeune Loire, système de "covoiturage spontané" ou "d'auto-stop sécurisé", déjà mis en place sur d'autres territoires, qui a été présenté aux élus. Concernant des trajets courts entre personnes qui ne se connaissent pas, et bien que spontané, ce covoiturage peut néanmoins être organisé et facilité. C'est une autre démarche que le covoiturage classique, entre collègues par exemple, ou avec des "bla-bla-car"... un sujet qui sera sans nul doute développé et expliqué prochainement.

Avant de remercier publiquement ses collaborateurs, employés municipaux, adjoints et conseillers, pour leur travail, Joseph Champavert évoquera les incivilités relevées de plus en plus souvent, essentiellement dans le bourg : stationnements anarchiques et déjections canines. Est-ce un voeu pieux de les voir régresser (à défaut de disparaitre totalement !) en 2019 ?

06 01 2019 - Cérémonie des Voeux - Photo CG

A la fin de la cérémonie, un apéritif a été servi par les conseillers municipaux